Bombes à graines

Posté dans : Non classé | 0

Bee my baby !

Faites la révolution des fleurs avec les bombes à graines de Mystère & Bigoudi

Faire la révolution ? Oui, oui mais de façon pacifique, bien entendu ! La révolution contre les terrains vagues tristes environnants, contre les espaces verts des villes trop aseptisés pour y accueillir les insectes pollinisateurs, contre votre jardin qui manque cruellement de couleurs ou celui de votre voisin, …

Bref, vous l’aurez compris, dans notre coffret de Printemps, on vous apporte la solution ! Parmi les autres surprises, vous avez pu trouver un sachet contenant 10 billes en argile sur lequel est indiqué : « Faites la révolution des fleurs … ».

Ces petites billes d’argile contiennent chacune pas moins de 75 graines de 8 variétés différentes de fleurs. Nous avons fait le choix de vous proposer des fleurs spécialement aimées par nos amis les insectes pollinisateurs, essentiels au bon fonctionnement du cycle naturel de la vie : les abeilles et les papillons ! En plus de fleurir joliment les espaces où vous aurez décidé de les lancer, ces bombes à graines, aussi appelées « seedballs » ou « seedbombs », seront utiles à la biodiversité du lieu.

A l’origine de ces bombes à graines, il y a son créateur, le Japonais Masanobu Fukuko, pionner de la permaculture et de l’agriculture naturelle. Rencontrant un vrai souci avec ses semences de riz qui pourrissaient parfois après le semis ou qui étaient systématiquement dévorées par les oiseaux, il eut l’idée de les enrober dans de l’argile.

Cette technique a été remise au goût du jour pour une autre raison, bien éloignée de son origine zen : La guerilla jardinière ou The guerilla gardening !

Ce mouvement citoyen de New York remet au goût du jour en 1973 l’utilisation des « seedbombs ». Leur but : végétaliser clandestinement les espaces urbains et favoriser la biodiversité dans les quartiers bétonnés de la ville.

Les citoyens désireux de remettre la nature en ville se réapproprient l’espace public urbain (friches, zones industrielles, espaces verts, toits plats d’immeubles …).

Mais avant tout, prenez-le comme un geste fort pour notre planète et balancer joyeusement vos billes d’argile riches en fleurs pour le plus grand plaisir de tous et certainement au plus grand étonnement de la plupart!

Mais comment ça marche après avoir lancer mes “seedbombs” ?

L’argile protège les graines lors de la retombée sur le sol, elles conservent une certaine humidité à l’intérieur de la bille et sont protégées des rayons du soleil. Lors des premières pluie, la bille se dissout lentement et les graines peuvent alors germer, bien entourées dans son cocon nutritif. Dès que la radicule (petite racine primitive de la plantule) touche le sol, c’est gagné!

 

Alors, à vous de jouer !

 

Parmi les graines de vos billes en argile se trouvent des bleuets, des myosotis, des géraniums des prés, des primevères, des campions rouges, des fleurs de mauve musquée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *